Menu Principal

Examen du BAC : nos astuces pour éviter le stress

Le fameux stress des exams...

C’est donc la dernière ligne droite avant l’examen tant redouté du baccalauréat, la pression est à son paroxysme et l’organisme déjà usé. Voici nos trucs et conseils pour ne pas se laisser paralyser :

La nutrition : 

Il est important de ne surtout pas bouleverser ses habitudes alimentaires en cette période cruciale ; manger équilibré et à des horaires réguliers permet au métabolisme de donner sa pleine capacité. Le jour de l’examen, un petit-déjeuner riche mais pas trop lourd est indispensable pour se sentir en forme et rester concentré.

Le sommeil : 

Fini les nuits blanches à réviser,  il faut surtout éviter de se fatiguer avant le jour J. Cela ne sert à rien de rester éveillé tard si on a du mal à assimiler les choses, ou encore de se réveiller avec un manque de sommeil impliquant inéluctablement un manque de concentration. Encore une fois, un rythme régulier se veut indispensable, les 8h de sommeil nécessaires au repos des neurones vous feront un bien fou, il vaut mieux arriver en ayant bien en tête ce que l’on a appris plutôt que de bousculer de façon brouillonne les choses dans votre tête.

La relaxation : 

La veille de l’examen, plus de cours, de cahiers ou de révisions.  Sortez! Faites un tour entre amis, en famille, évacuez les pensées négatives et aérez votre esprit. Garder votre énergie et votre force pour le jour J. Ce recul est nécessaire afin d’évacuer la pression et de donner la plénitude de ses moyens quand il le faudra.

Et n’oubliez pas, DZ-Gen est là pour vous aider : vous pourrez trouver d’autres conseils et trucs pratiques sur notre site : http://dz-gen.com/le-mind-mapping-votre-allie-pour-le-bac/ ou encore là : http://dz-gen.com/preparations-au-bac-comment-sorganiser-pour-bien-reviser/.

Surtout ne vous accablez pas d’une pression inutile, croyez en vous, gardez vos forces et donnez ce que vous avez, une fois dans le bain de l’examen. Le stress est votre ennemi, restez zen et tout vous paraîtra plus facile.

On vous souhaite évidemment bon courage et bonne chance futur-bacheliers !